fr / uk

A + | -

Logo mobile Logo mobile

L'actualité du moment

MEDEF Auvergne Rhône Alpes / Mission Entreprises et Handicap

En étroite collaboration avec l’Agefiph, le MEDEF Auvergne-Rhône-Alpes se mobilise depuis plus de 15 ans en ...

En savoir + En savoir +

Infos & actus

Concilier maladies chroniques & emploi

12/07/2016

Un livre blanc pour faire bouger les lignes

1 français sur 5 concerné

En France, les maladies chroniques touchent près de 15 millions de personnes, soit près d’un français sur cinq. Plus ou moins grave et invalidante selon les cas, il peut s’agir de diabète, de cardiopathie, de cancer, d’AVC, d’hypertension artérielle, de polyarthrite, de sclérose en plaques, de la maladie de Crohn, d’Alzheimer ou de Parkinson, etc…
Concilier maladie chronique et emploi n’est pas chose facile. Faut-il parler de sa maladie à l’employeur ? en quels termes ? d’autant que la chronicité et l’évolutivité de la maladie peuvent engendrer des effets non visibles aux yeux des collègues et de la hiérarchie, ce qui rend l’écoute et la compréhension des besoins particuliers de ces salariés compliquées au quotidien. Entrée récemment dans le champ de la loi en faveur de l’emploi des personnes handicapées, la maladie chronique est considérée aujourd’hui comme une situation de handicap en tant que tel. « c’est un sujet que nous portons depuis des années, avant même que la loi Handicap 2005 fasse explicitement le lien avec le handicap« , explique Stéphanie Galvan, Directrice Générale Ariane Conseil.

Réfléchir à des organisation moins discriminantes

« Pour avancer sur le sujet « concilier maladie chronique et emploi« , nous avons conclu différents partenariats associatifs, notamment avec les Impatiens Chroniques Associés avec lesquels nous avons travaillé sur la réalisation du guide pratique, l’Association François Aupetit ou encore l’ARACT. Pour nous, il y a urgence aujourd’hui à porter le sujet en entreprise et à réfléchir à de nouvelles formes de  travail moins discriminantes pour les salariés en situation de maladies chroniques » ajoute Stéphanie Galvan.
Dans cette même dynamique, la première session de l’observatoire QualiTHravail® a posé en 2015 les bases quantitatives d’une réflexion vers des préconisations autour du thème des maladies chroniques. Avec plus de 400 répondants concernés par une maladies chroniques, il était intéressant d’approfondir les résultats. Plusieurs pistes de préconisations ont été formulées, en particulier autour d’actions comme « favoriser le partage de la situation de handicap avec l’entourage » ou encore « assouplir et repenser les modes d’organisation du travail pour prendre en compte les difficultés de santé et les singularités des salariés atteints de maladies chroniques ». Ces premières pistes  de réflexions doivent néanmoins être affinées en groupe de travail afin de confronter ces éléments « empiriques » au terrain,  et les faire valider  et/ou ajuster auprès d’un groupe d’acteurs experts et représentatif de ce thème des maladies chroniques au travail.

Un livre blanc pour concilier maladie chronique et emploi

En juin 2016, un groupe de réflexion « Maladies Chroniques et Travail »  (MCT) a été lancé afin de répondre à ces enjeux. Composé d’une vingtaine de participants, le groupe MCT s’appuiera sur l’expertise et le retour d’expérience d’acteurs du milieu professionnel, associatif, institutionnel, universitaire, médical, mais également des salariés / patients.  « Le décloisonnement, la rencontre, les regards croisés sont une source d’innovation ! Nous souhaitons au travers de ce groupe de travail imaginer ensemble les voies de dégagement de nos difficultés actuelles à penser et mettre en œuvre un cadre favorable à la conciliation d’une vie professionnelle avec une maladie chronique», déclare Stéphanie Galvan, Directrice Générale d’Ariane Conseil.
Les réunions de ce groupe s’étaleront entre septembre 2016 et septembre 2017 et conduiront à la production d’un livre blanc intégrant des chiffres clés, des témoignages concrets et des pistes de préconisations opérationnelles. Sa force ? il sera le fruit d’une réflexion pluridisciplinaire : des scientifiques, des associations, des entreprises… avec des représentants nourrissant une ambition commune : celle de faire bouger les lignes.  

Les participants

– Bernard ASSELAIN, Médecin épidémiologiste
– Dominique BARADAT, Chargée de mission – ARACT Aquitaine (Agence Régionale d’Amélioration des Conditions de Travail)
– Laetitia BELLEMARE, Assistante sociale du travail
– Aurélia BIKARD, Conseillère RH pour la DPNT (Direction de la Production Nucléaire et Thermique) d’EDF
– Véronique COVIN, Directrice du Développement – L’ADAPT (Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées)
– Aurélia DEJEAN DE LA BATIE, Juriste, Responsable Recherche & Développement – Cabinet d’avocats Barthélémy
– Raymonde DRUONT-PEYRAT, Responsable Qualité de Vie au travail-Sante Prévention risques psychosociaux risques professionnels et Mission handicap pour la branche Assurances du groupe Malakoff-Médéric
– Vinh N’GO, Médecin coordinateur du CIAMT(Centre Inter-entreprises et Artisanal de Santé au Travail),
– Corinne GOWER, Gastro-entérologue, Praticien Hospitalier en épidémiologie au CHU de Lille
– Michelle LAURENT, Naturopathe et formatrice en entreprises sur le thème de l’éducation, de la promotion et de la prévention en santé au travail
– Stéphanie LE DORNER, Responsable Qualité de Vie au travail-Sante Prévention risques psychosociaux risques professionnels et Mission handicap pour la branche Retraite du groupe Malakoff-Médéric
– Muriel LONDRES, Coordinatrice adjointe du collectif des [im]Patients Chroniques & Associés. Collectif de 10 associations représentatives des malades chroniques (AIDES, l’AFD – Association française des diabétiques, l’AFH – Association française des hémophiles, l’AFSEP – Association française des sclérosés en plaques, Amalyste, Jeunes solidarité cancer, la FNAIR – Fédération nationale d’aide aux insuffisants rénaux, Keratos…)
– François MARTINEZ, Conseiller technique au sein de l’Agefiph (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées)
– Joëlle MEZZA, Conseillère d’orientation-psychologue
– Annick MONTFORT, Directrice Etudes et Prospective de l’Agefiph (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées)
– Alain OLYMPIE, Directeur de l’AFA (Association François Aupetit).
– Katherine PORTSMOUTH, Psychologue du travail et enseignante certifiée de la méthode Feldenkrais (éducation corporelle)
– Christelle ROOM, Consultante RH ayant précédemment occupé des postes Handicap, Santé et Diversité dans des grands groupes
– Nathalie VALLET-RENART, Co-fondatrice et Directrice générale de l’Association Entreprise et Cancer

Animation

– Stéphanie GALVAN, Directrice Générale Ariane Conseil
– Fabien VALET, responsable Etudes et Statistiques Ariane Conseil

Pour consulter les résultats QualiTHravail(r) sur les maladies chroniques, contactez notre responsable Etudes et Statistiques : f.valet@arianeconseil.fr

Partager cet article

1 pers. sur 4 est amenée à souffrir de troubles psychiques au cours de sa vie