fr / uk

A + | -

Imagine Human
Logo mobile

L'actualité du moment

RPS et Document Unique

Vincent s'est prêté au jeu des interviews Parole d'Expert pour parler des Risques Psychosociaux et de la manière ...

En savoir + En savoir +

Infos & actus

ESAT hors les murs de L’ADAPT : de quoi parle-t-on ?

14/09/2015

Le Fil d'Ariane - Spécial Handicap psychique

esat-hors-les-murs-adapt

De véritables possibilités pour les personnes confrontées à une problématique psychique...

Retour d’expérience de Manuele Masset, Directrice de la Plateforme Médico-sociale de L’ADAPT à Evry

Une action visant l’expérimentation du milieu ordinaire
L’objectif avec les ESAT hors les murs est de permettre aux personnes relevant effectivement du milieu protégé [1] de pouvoir expérimenter le milieu ordinaire. Le défi à relever est de trouver ou plutôt de construire un poste sur-mesure… et plus globalement, de proposer un accompagnement attractif pour l’entreprise et sécurisant pour les personnes.
Nous partons d’un besoin de l’entreprise : nous analysons les tâches à réaliser et les exigences que celles-ci requièrent au plan cognitif.  Notre travail consiste alors à proposer une mise à disposition de la personne avec une montée en compétence et une prise d’autonomie progressives. Nous ne sommes pas dans une approche « basique » qui consisterait à rechercher une personne correspondant à un poste à pourvoir avec une définition de fonction bien définie.

Des personnes confrontées à une problématique psychique à accompagner différemment
A la base, nous accompagnions principalement des personnes cérébro-lésées. Puis nous avons accueilli des personnes ayant un handicap psychique. L’approche cognitive n’était alors plus suffisante. Nous avons dû aller au-delà d’une analyse des tâches à effectuer et nous intéresser à l’organisation du travail, à la culture et aux modes de communication de l’entreprise… s’agissant du handicap psychique, notre mission n’est pas seulement de dire « oui, cette personne devrait pouvoir assurer les tâches que vous souhaitez lui confier »… elle est aussi de pouvoir dire que « oui, c’est la bonne personne à la bonne place, au bon endroit et avec les bonnes personnes »

 Sur-mesure, évolutive, proche : trois mots qui caractérisent ce que nous proposons aux entreprises et aux personnes …
Sur mesure parce que chaque personne, chaque situation, chaque histoire et chaque entreprise est différente. Evolutive parce que nous avançons pas à pas avec la personne et l’entreprise et que rien n’est jamais acquis. Proche parce que plus que jamais, l’écoute et le dialogue conditionnent la réussite. Nous avons des jobcoach qui accompagnent les personnes, d’autres (Chargés de relations entreprise) qui accompagnent les entreprises. Chaque mois, nous allons rencontrer les acteurs. Mais en dehors de ce suivi formalisé, il y a la relation informelle : un texto, un coup de fil suffisent à entretenir la relation et parfois à détecter les éventuelles difficultés. Le soutien se concrétise donc pour les uns dans l’accompagnement à la compréhension de l’organisation et du travail et pour les autres dans la prise en compte de la situation de handicap et de ses conséquences fonctionnelles sur le travail.
Au final, que la mise à disposition se solde ou non par une embauche, elle construit une expérience positive. Un exemple : une personne dont le travail était satisfaisant mais qui faisait preuve d’un manque de « souplesse relationnelle » rédhibitoire n’a pas été recrutée par son entreprise d’accueil… cet échec apparent n’en est en réalité pas un : parce que l’employeur a exprimé clairement « ce qui n’allait pas », il y a eu chez la personne un déclic. Le temps et l’énergie investis par chacun ont permis à la personne de cheminer… c’est aussi cela que permet l’ESAT hors les murs.

L’ADAPT, l’association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées, est présente dans toute la France avec plus de 100 établissements et services d’accompagnement, de formation, d’insertion, de scolarisation ou encore de soin. Elle accueille chaque année près de 12 000 personnes handicapées dans des structures médicosociales.

[1] Le secteur protégé et adapté regroupe les Etablissements et Service d’Aide au Travail (ESAT anciennement CAT) et les Entreprises Adaptées (EA). Ces structures offrent à des personnes handicapées la possibilité d’exercer une activité professionnelle dans des conditions de travail aménagées.

Partager cet article

1 pers. sur 4 est amenée à souffrir de troubles psychiques au cours de sa vie