fr / uk

A + | -

Imagine Human
Logo mobile

L'actualité du moment

Nous recrutons un chef de projet handicap, santé et QVT confirmé

Votre mission Vous intégrez une équipe pluridisciplinaire d’une dizaine de consultants confirmés, autonomes, responsables et engagés (ergonomes, psychologues, spécialistes ...

En savoir + En savoir +

Infos & actus

C’est ma vie, je la choisis

12/09/2016

Un serious game pour les personnes avec trisomie

Le slogan de la Fédération Trisomie 21*, « C’est ma vie, je la choisis ! », devient le nom d’un nouvel outil numérique destiné à aider des personnes avec une déficience intellectuelle à élaborer leur projet de vie. A travers une série de questions/réponses, elles vont exercer et développer leur capacité de choisir et de décider de leur projet de vie dans sa globalité…

Un projet soutenu par la FIRAH**

La particularité de la recherche appliquée est que les connaissances issues de celle-ci doivent également être diffusées auprès des acteurs de terrain, à savoir, les personnes handicapées, leurs familles et accompagnants, ainsi que les professionnels.
Cécile Vallée, documentaliste au Centre Ressources Recherche Appliquée et Handicap de la FIRAH**, rappelle que : « la vocation même de la Fondation est de contribuer au développement de la recherche appliquée et à la diffusion des connaissances, en mettant en relation et en synergie les acteurs de terrain et chercheurs œuvrant dans le domaine du handicap ». Ainsi, chaque année, elle finance plusieurs projets de recherche.
Sélectionné dans le cadre de l’appel à projets en 2012, ce projet de jeu sérieux a été mené depuis par la Fédération Trisomie 21 France, en collaboration avec plusieurs chercheurs des Universités de Bordeaux II et Mons, en Belgique.

Choisir son projet de vie

La trisomie 21 ou syndrome de Down est une malformation congénitale. Elle est due à la présence d’un chromosome surnuméraire sur la 21e paire de chromosomes, c’est-à-dire qu’au lieu d’avoir au total 46 chromosomes, la personne avec trisomie 21 en possède 47. La trisomie 21 n’est pas une maladie. La présence de ces 3 chromosomes 21 a des conséquences mais ne les prive pas de compétences.

logo-trisomie-ariane-conseilPar ce slogan « C’est ma vie, je la choisis ! », les adultes avec trisomie 21 expriment leur volonté, prennent la parole, devenant ainsi acteurs de leur destinée.
Cécile Vallée ajoute : « cet outil est novateur dans sa capacité à encourager l’autodétermination des personnes handicapées, et à renforcer leur capacité à faire des choix pour leur projet de vie. Il ne s’agit pas d’un outil d’évaluation, mais d’une aide à la réflexion : grâce aux différents modules et par le biais de questions sur les besoins, les envies…, cet outil va restituer des réponses sous forme très simple, de manière à ce que l’utilisateur se les approprie ».

Les utilisateurs, au centre de la conception du serious game

Elaboré dans le cadre d’une démarche « design participatif », l’outil a été testé par des personnes avec trisomie, qui ont ainsi contribué à valider sa compréhension et notamment la navigation tout au long du parcours et pour l’ensemble des thématiques abordées.
L’idée est de guider directement la personne à réaliser des choix en se posant les bonnes questions et transmettre les savoirs nécessaires pour faciliter la formulation du choix de manière autonome et indépendante des pressions externes que la personne pourrait ressentir.
Pour Valérie Tran : « un tel outil est intéressant dans la mesure où il va également aider la personne à construire son projet professionnel. Une personne avec déficience intellectuelle en capacité d’occuper un emploi va ainsi pouvoir se projeter dans le monde du travail ».

——————–

Le serious game est disponible pour tous, en libre accès, sur internet. Il a été conçu par des personnes avec trisomie afin de faciliter une navigation en autonomie : les images et les textes sont audio décrits et rédigés en facile à lire et à comprendre. Accéder au serious game

———————

* En savoir plus sur l’association Trisomie 21 France
** Découvrir la FIRAH (Fondation Internationale de la Recherche Appliquée sur le Handicap)

Partager cet article

1 pers. sur 4 est amenée à souffrir de troubles psychiques au cours de sa vie