fr / uk

A + | -

Logo mobile Logo mobile

L'actualité du moment

22ième Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées…

La SEEPH 2019 se prépare dès maintenant. Le cabinet Ariane Conseil vous propose des sensibilisations mobilisatrices, porteuses de ...

En savoir + En savoir +

Infos & actus

Premières démarches TMS Pro

10/10/2016

4 supermarchés et une entreprise industrielle engagés !

En mai dernier l’Assurance Maladie – Risques Professionnels lançait un important programme d’aide aux petites et moyennes entreprises (TMS PRO) : 10 millions d’euros d’ici juillet 2017 pour soutenir des diagnostics au sein de structures de moins de 50 salariés, puis pour les aider à financer les éventuels investissements issus du bilan dressé par l’expert externe choisi. En sa qualité d’IPRP (Intervenant en Prévention des Risques Professionnels), Ariane Conseil s’est positionné et a promu le dispositif : des industries et des commerces ont rapidement compris l’intérêt d’agir sur le champ de la prévention des Troubles Musculo-Squelettiques à l’origine de maladies professionnelles et source d’absentéisme. Et les premiers diagnostics sont dorénavant lancés : il s’agit de 4 supermarchés parisiens, franchisés d’une même enseigne et d’une industrie basée dans les Hauts-de-France.

Focus sur les programmes TMS PRO lancés en supermarché

La méthodologie proposée par Ariane Conseil est ajustée aux contextes respectifs, en fonction de la présence ou non des différents rayons frais : boulangerie avec cuisson sur place ou pas, boucherie avec vente assistée ou en libre-service… 
De plus, en agissant pour plusieurs magasins répondant à un même concept commercial, les deux ergonomes qui se partageront les études pourront agir en synergie et gagner du temps sur les derniers dossiers, par rapport aux premiers qu’ils découvriront.
Agnès Wohlhuter, Manager de Projet, coordonnera les 4 études et précise la méthodologie retenue : « les maîtres mots seront l’expertise et la concertation ».

Expertise…
parce que les consultants-ergonomes choisis connaissent le monde du commerce alimentaire. Ils s’appuieront sur des outils mis au service de l’ergonomie… des outils qui ont fait leurs preuves : RULA, APACT pour ce qui concerne les standards, mais aussi le référentiel propre au cabinet sur lequel nous nous appuyons depuis plusieurs années pour nos interventions en ergonomie de conception et pour nos diagnostics pénibilité.

Concertation…
au sens où les temps d’observation sont complétés par des entretiens avec les salariés (dont leurs représentants), l’encadrement et le médecin du travail. Les constats et premières pistes de préconisations seront partagés avec ces acteurs avant d’être affinés lors de la restitution aux dirigeants en vue de l’élaboration d’un plan d’actions. Ces plans d’actions revêtiront plusieurs dimensions : le matériel et les équipements, mais aussi l’organisation du travail ou encore les façons individuelles de travailler.

Un co-financement maximal de la CARSAT

« Dans le cas de ces clients, le suivi du plan d’actions sera  coordonné par l’enseigne (responsables QVT et Franchise), mais d’autres entreprises nous ont déjà indiqué préférer que le cabinet assure également cette dernière partie du diagnostic conseil. »

Au final, les démarches mobiliseront respectivement entre 3,5 et 10,25 jours pour les consultants-ergonomes, selon la taille du magasin et le nombre de rayons produits frais présents.
A chaque fois le devis soumis à la CARSAT a été accepté pour un co-financement à hauteur maximale, c’est-à-dire 70%, selon le programme TMS PRO. Il n’a jamais été nécessaire de monter jusqu’au plafond potentiel de 25 000 €.

« Cette première expérience montre que les choses peuvent aller très vite entre notre analyse de la demande, le devis en bonne et due forme, les échanges de l’employeur avec la CARSAT, son retour et finalement la réservation de l’enveloppe allouée. Les premiers RV sur le terrain sont d’ores et déjà programmés et les premières restitutions sont envisagées avant la fin de l’année. Et cette dimension temps était importante pour des établissements fortement concernés par les risques TMS, puisque déjà visés par le programme TMS PROS – Bien agir, mieux prévenir – dans le cadre du PNAC TMS [1] . »

[1] Plan National d’Actions Coordonnées

—–

Ariane Conseil et la prévention des TMS

* Le cabinet est habilité IPRP (Intervenant en Prévention des Risques Professionnels) : en faisant appel au cabinet pour la réalisation d’une prestation ergonomique de diagnostic de prévention du risque TMS, vous pourrez donc bénéficier de l’aide TMS PRO.
* Il propose des formation ou formations-actions sur la prévention des TMS, en inter ou en intra-entreprises
* Ariane Conseil, c’est aussi une équipe de 4 consultants ergonomes européens® intervenant sur tout le territoire, à votre disposition pour trouver la solution sur mesure à votre besoin

Partager cet article

1 pers. sur 4 est amenée à souffrir de troubles psychiques au cours de sa vie