fr / uk

A + | -

Logo mobile Logo mobile

L'actualité du moment

22ème Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées…

La SEEPH 2019 se prépare dès maintenant. Le cabinet Ariane Conseil vous propose des sensibilisations mobilisatrices, porteuses de ...

En savoir + En savoir +

Infos & actus

De la loi 2005 à l’Observatoire QualiTHravail®

16/10/2014

Le Fil d'Ariane - Spécial QualiTHravail

Speech bubbles

Sous l’impulsion de la loi de 2005, des enquêtes et études d’opinions se sont succédées pour mieux comprendre les représentations associées au handicap et permettre ainsi d’orienter les actions à mener. Après la parole donnée aux chefs d’entreprises, aux managers, aux collègues, il est apparu de plus en plus légitime d’entendre celle des collaborateurs en situation de handicap. Un besoin que l’Observatoire QualiTHravail® entend porter encore plus loin.

2005 : la parole aux chefs d’entreprise
L’urgence est à la mobilisation des chefs d’entreprises. Comment convaincre que l’emploi de personnes handicapées est possible ? L’enquête d’opinion lancée par l’Agefiph et Manpower auprès de 402 chefs d’entreprise (dont près de ¾ n’emploient pas de personnes handicapées) marque les esprits. Elle fait ainsi apparaître que l’emploi de personnes handicapées est un acte jugé satisfaisant par les entreprises qui en ont l’expérience, et potentiellement négatif par celles qui n’en emploient pas ! CQFD !

2009 : première enquête d’opinion auprès de collaborateurs handicapés
Grâce à la mise en œuvre de son service « Vie au Travail », l’Agefiph devient en mesure d’investiguer la manière dont les travailleurs handicapés voient et vivent l’entreprise. L’étude lancée auprès de 150 collaborateurs handicapés permet de comprendre que si les salariés handicapés sont majoritairement satisfaits de leur poste, le handicap reste bien souvent tabou. Face à ces résultats, des pistes d’actions émergent : communiquer sur le handicap comme une donnée professionnelle parmi d’autres ; sensibiliser par l’exemple ; investir sur la formation des managers.

2011 : managers et stéréotypes
Les actions pour informer, sensibiliser, former se multiplient. Pourtant, les difficultés à convaincre persistent. Le besoin de mieux identifier les stéréotypes et de mesurer leurs impacts se fait plus pressant. L’IMS Entreprendre pour la Cité lance une étude auprès de 400 managers de 4 grandes entreprises françaises. Là aussi, l’étude se révèle riche d’enseignements pour toutes les entreprises engagées. Elle démontre par exemple qu’il est nécessaire pour celles-ci d’orienter leurs actions de sensibilisation vers l’emploi en communiquant sur les situations de handicap dans le travail.

2012 : le programme RITHA
Comment les travailleurs handicapés vivent-ils leur intégration ou la reconnaissance administrative de leur handicap ? Partant du principe que de nombreux collaborateurs handicapés sont prêts à témoigner de leur expérience, sont à la recherche de l’expérience des autres ou encore soucieux de contribuer à l’amélioration de choses, le programme RITHA (Réussir l’Intégration des Travailleurs Handicapés) est lancé en 2012 et renouvelé en 2014. Il permet de mettre à jour ce qui favorise ou défavorise leur intégration, les comportements aidants ou bloquants, ou encore leur perception de l’utilité d’une reconnaissance du handicap.

2014 : lancement du 1er Observatoire QualiTHravail®
QualiTHravail® a pour ambition de mesurer pour la première fois puis à échéance régulière (tous les 2 ans) la santé et qualité de vie au travail des personnes reconnues handicapées et de toutes celles dont l’état de santé impacte le quotidien professionnel. Quels sont les facteurs de risque pouvant impacter leur santé ou leur qualité de vie ? Quels sont au contraire les facteurs de protection ? Existe-t-il une différence significative entre secteurs d’activité, entre l’emploi public ou privé, entre des employeurs engagés sur une politique handicap et les autres ? La reconnaissance administrative du handicap joue-t-elle comme un élément sécurisant et protecteur ? Autant de questions que l’Observatoire pourra éclairer afin d’aider les employeurs et les politiques publiques à réfléchir aux nouvelles orientations à donner.

(Stéphanie Galvan, Directrice Générale d’Ariane Conseil)

Partager cet article

1 pers. sur 4 est amenée à souffrir de troubles psychiques au cours de sa vie