fr / uk

A + | -

Logo mobile Logo mobile

L'actualité du moment

22ème Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées…

La SEEPH 2019 se prépare dès maintenant. Le cabinet Ariane Conseil vous propose des sensibilisations mobilisatrices, porteuses de ...

En savoir + En savoir +

Infos & actus

La formation au service des Politiques Handicap

17/03/2014

Magazine Handirect - interview Valérie Tran

formation-politique-handicap

Nous formons tous les types de publics sur l'ensemble des volets d'une politique Handicap

Pionnier dans le déploiement de politiques d’emploi de personnes handicapées, Ariane Conseil est aussi un des acteurs majeurs de la formation sur le sujet. Rencontre avec Valérie Tran, Présidente Directrice Générale d’Ariane Conseil, qui nous explique en quoi la formation est un enjeu de toute première importance dans une Politique Handicap…

Diriez-vous que la formation est une priorité pour une entreprise qui souhaite s’engager sur le handicap ?

Avant de former, je parlerai de la nécessité de sensibiliser les collaborateurs qui nourrissent encore nombre de préjugés allant à l’encontre de l’intégration des personnes handicapées dans le monde du travail. C’est un prérequis indispensable dans la réussite d’une Politique Handicap. Il faut convaincre l’ensemble des collaborateurs que la démarche est légitime et possible pour qu’ensuite il soit possible de faire adhérer et rendre acteur. C’est après cette première étape que la formation prend toute son importance. Les collaborateurs ont besoin de maîtriser les aspects « techniques » de la Politique Handicap : le contexte juridique, les différentes structures spécialisées, leurs missions et leur fonctionnement, les aides mobilisables… Au-delà de ces points techniques, la formation est nécessaire pour donner les moyens aux acteurs de concrétiser la Politique Handicap sur le terrain : comment mener une démarche de maintien dans l’emploi ? Comment procéder pour trouver des candidatures de personnes handicapées ? Quelles précautions prendre durant le processus de recrutement ? Vers quelles ressources internes et externes se tourner ?… Autant de questions concrètes qu’ils se posent légitimement et auxquelles les formations permettent de répondre. Plus globalement, la formation est l’occasion de faire de la Politique Handicap un projet d’entreprise partagé à tous les niveaux de l’entreprise… et ainsi d’aller au-delà de la déclaration d’intention d’une Direction pour ancrer l’emploi des personnes handicapées dans les pratiques et la culture de l’entreprise.

Quels types de formations dispensez-vous ?

Nous dispensons des formations intra et inter entreprises afin de répondre pleinement aux attentes de chaque personne et de chaque entreprise. Nous proposons aussi des formations action qui alternent des temps d’apport de connaissance et de transfert d’outils et des temps de mise en application sur le terrain.  C’est une bonne façon d’assurer la montée en compétence des stagiaires. Voilà pour ce qui est des modalités. En termes de contenus, nos formations handicap portent sur le recrutement, l’intégration, le maintien dans l’emploi, le management, la collaboration avec le Secteur Adapté… tous les thèmes en lien avec l’emploi et l’accueil de personnes handicapées. Les cibles sont elles aussi très variées : recruteurs, managers, référents handicap, acheteurs, instance représentatives du personnel et notamment CHSCT. Nous sommes très attachés au côté « sur mesure », de sorte que la durée des formations, les modalités pédagogiques sont toujours préalablement co-construites avec le client avec si possible des entretiens téléphoniques préparatoires avec les futurs stagiaires.

En quoi votre cabinet conseil se distingue-t-il d’un organisme de formation classique ?

Nos formations sont délivrées par des consultants dotés d’une expérience significative dans l’accompagnement des entreprises engagées. Cela donne une toute autre tonalité au discours. Nous sommes en capacité d’illustrer nos propos par des exemples concrets et des situations réellement vécues. Notre antériorité sur le sujet du handicap et le nombre de nos références nous permettent toujours de rebondir sur les situations auxquelles sont confrontés les participants.

L’autre point fort de nos formations est de se positionner sur le registre de l’opérationnalité. Chaque fois que possible, nous traitons des situations qui viennent de nos entreprises clientes. Lors de nos formations sur le maintien dans l’emploi par exemple, nous demandons aux participants de venir avec les cas individuels qu’ils ont à traiter. Nous remettons également des outils directement utilisables pas les participants dans leur entreprise. Cela peut être un kit destiné aux managers qui explique pourquoi et comment obtenir la Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé ou encore une grille permettant d’analyser la compatibilité entre le handicap et les contraintes du poste par exemple.
Enfin, pour imprimer un changement de comportement dans la durée et aller au-delà de la formation « one shot », nous proposons un accompagnement post formation. Le plus souvent, cela se traduit par un service de hotline : les participants peuvent joindre le consultant s’ils sont confrontés à des difficultés ou s’ils se posent des questions. Nous faisons également un point collectif quelques mois après la formation sur les réalisations des participants par rapport aux différents sujets abordés en session. Cela donne l’occasion de faire une petite piqûre de rappel très efficace !

Dans quel cas les entreprises se tournent-elles vers l’interentreprises ?

Si elles le souhaitent, les entreprises peuvent aborder en inter n’importe quel volet de la Politique Handicap : recrutement, maintien dans l’emploi, collaboration avec le Secteur Adapté… Elles le constateront en consultant notre catalogue de formations inter-entreprises. Le choix d’opter pour l’inter ou l’intra dépend évidemment du nombre de personnes à former. Cela étant, certaines de nos formations se prêtent davantage à cette formule, comme « Piloter la Mission Handicap : mode d’emploi » par exemple. Il s’agit d’une formation de trois jours qui va permettre à la personne chargée de mettre en place et de faire vivre la Politique Handicap de développer ses compétences en termes de conduite de projet. Elle va lui apporter les méthodes et les outils utiles pour déployer et animer sa Politique Handicap et l’aider à se positionner comme le “chef d’orchestre” qui coordonne les différents acteurs, conseille les opérationnels, pilote les plans d’actions…  Parfois un peu isolés de par la spécificité du sujet, parfois absorbés par le quotidien et la résolution des problématiques individuelles, les Chargés de Mission Handicap apprécient tout particulièrement cette formation : elle donne l’occasion aux participants de prendre du recul et d’échanger avec des Chargés de Mission Handicap d’autres entreprises, expérimentés ou nouvellement nommés, sur leurs expériences, leurs difficultés et leurs pratiques.

Quelles sont vos trois formations inter qui ont plus de succès ?

Le tiercé gagnant est : « Piloter la Mission Handicap : mode d’emploi », « maintenir dans l’emploi » et « Etablir et optimiser votre déclaration annuelle ». Pour ne parler que de la dernière, celle portant sur la déclaration annuelle, nous remplissons toujours une ou deux sessions chaque année.  Participer à ce module permet aux entreprises de maîtriser les subtilités des textes : les modalités de calcul de l’effectif d’assujettissement, des unités bénéficiaires notamment regorgent de subtilités techniques qui ne sont pas si évidentes. Sans compter que les textes évoluent.  C’est là une difficulté pour les Chargés de Mission Handicap, même les plus « confirmés » : suivre les textes, savoir les interpréter pour les mettre en application. Autre point important en lien avec la déclaration : l’enjeu financier. Une déclaration mal remplie peut avoir des conséquences financières importantes. Le décompte erroné de bénéficiaires ayant perdu sa reconnaissance en cours d’année, l’oubli d’unités liées à la collaboration avec le secteur adapté peuvent être in fine dommageables. Or, la formation va aussi aider les participants à acquérir les bons réflexes pour établir et optimiser leurs prochaines déclarations, car une déclaration bien préparée est la garantie pour l’entreprise de faire une déclaration juste et optimale. Là aussi, même sur un sujet éminemment technique, nous nous attachons à alterner les apports techniques et mises en pratiques.

Partager cet article

1 pers. sur 4 est amenée à souffrir de troubles psychiques au cours de sa vie