fr / uk

A + | -

Logo mobile Logo mobile

L'actualité du moment

22ième Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées…

La SEEPH 2019 se prépare dès maintenant. Le cabinet Ariane Conseil vous propose des sensibilisations mobilisatrices, porteuses de ...

En savoir + En savoir +

Infos & actus

Le stress au travail n’est pas une fatalité

18/09/2012

Point de vue

Notre cadre d’analyse inscrit l’entreprise dans une démarche de prévention d’ordre primaire, qui l’amène à questionner, voire à repenser ses modes organisationnels et ses pratiques managériales

La question du stress en entreprise fait l’objet d’un véritable tourbillon médiatique. Phénomène social ? Mal du siècle ? Concept fourre-tout ? Une chose est sûre : les entreprises sont de plus en plus convaincues qu’il faut agir, mais comment, et jusqu’où ? lnterview de Valérie TRAN, dirigeante d’Ariane Conseil.

Comment se positionne Ariane Conseil sur la question du stress au travail ?
VT : Notre approche est socio-organisationnelle, c’est-à dire qu’elle s’intéresse aux facteurs de stress générés par l’entreprise d’un point de vue collectif. Ce cadre d’analyse inscrit l’entreprise dans une démarche de prévention d’ordre primaire, qui l’amène à questionner, voire à repenser ses modes organisationnels et ses pratiques managériales. Ce qui ne l’exonère pas, bien entendu, de mener des actions réparatrices et correctives. D’autre part nous avons la conviction qu’une démarche sur le stress doit être envisagée, plus globalement, comme partie intégrante de la problématique de la santé au travail, au même titre que les RPS, les Troubles Musculo-Squelettiques, les accidents du travail ou la pénibilité. Car on le sait, il y a interaction entre ces différents éléments : ainsi le stress est un facteur actif reconnu dans le développement des TMS.

Vous avez mis au point le REST, un outil d’évaluation spécifique du stress…
VT : Il est indispensable aujourd’hui de disposer d’outils d’analyse et de prévention performants. C’est pourquoi nous avons conçu le REST (Référentiel d’Evaluation de la Santé au Travail), un outil d’évaluation de la performance sociale de l’entreprise. Le REST aborde la question du stress et des RPS dans une logique multi-champs, en mettant clairement en évidence les attentes auxquelles l’entreprise doit répondre pour éviter de générer du stress et plus globalement des problèmes de santé chez les salariés. Il permet d’analyser les modes d’organisation et de management, d’identifier des indicateurs de mesure objectifs et d’étudier finement les situations de travail sur le terrain. Enfin, il s’agit d’un outil de progrès continu, d’un « baromètre » qui permet de suivre et de mesurer dans la durée l’impact des actions engagées.

Quels sont les facteurs-clé de réussite d’une démarche de prévention ?
VT : La réussite repose d’abord sur la volonté de l’entreprise de s’interroger sur ses pratiques et de travailler sur le fond et dans le long terme, considérant qu’il s’agit bien pour elle d’un enjeu de performance et non d’une simple réponse à la pression actuelle. Pour être efficace et durable, une démarche de prévention doit avant tout être un projet partagé, qui mobilise tous les acteurs : direction, partenaires sociaux et lignes managériales, services de santé, ergonomes et psychologues. Ainsi les actions de sensibilisation et de formation, notamment des managers, permettront de lever les a priori, de faire adhérer à la démarche et de mobiliser autour d’actions concertées.

 

Ariane Conseil
www.arianeconseil.fr
Champs d’expertise : Politique Handicap – Ergonomie – Santé au travail
20 ans d’expérience
Pionnier en France dans l’emploi des personnes handicapées
Equipe de 15 consultants dont 6 consultants-ergonomes
Plus de 100 références, tous secteurs d’activité

Le prochain petit déjeuner organisé par Ariane Conseil aura lieu en novembre, sur le thème de la pénibilité

Pour tout renseignement : Lucia MOIRAND – 04 74 28 88 64 – l.moirand@arianeconseil.fr

 

Partager cet article

1 pers. sur 4 est amenée à souffrir de troubles psychiques au cours de sa vie